Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Human Centipede

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: The Human Centipede   Jeu 27 Mai 2010 - 7:39


Réalisateur : Tom Six
Avec Dieter Laser, Ashley C. Williams, Andreas Leupold,
Long-métrage néerlandais .
Genre : Epouvante-horreur
Durée : 01h30min
Année de production : 2009

Synopsis:
Spécialiste dans la chirurgie séparatrice des frères/soeurs siamois, le Dr. Heiter (Dieter Laser) décide de faire évoluer sa spécialité en suturant des êtres vivants entre eux. Il débute d'abord avec des rottweilers. Mais l'expérience étant un échec, il se tourne vers les êtres humains...


_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Billy Loomis
Modo
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3654
Age : 36
Localisation : Woodsboro (où dans le 59)
Film d'Horreur préféré : HALLOWEEN
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Jeu 27 Mai 2010 - 21:02

Ca, c'est du fou furieux Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
fafalgan
Freddy Krueger
avatar

Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 38
Localisation : haute savoie
Film d'Horreur préféré : the night of the living dead
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : George A. Romero
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Jeu 27 Mai 2010 - 21:16

ca a l'air un peu brouillon,non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merricat Blackwood
Candyman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 225
Age : 40
Localisation : Dans le grenier.
Film d'Horreur préféré : Carrie, La malédiction... trop pour les noter !
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Carpenter, Argento et les autres.
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mer 23 Juin 2010 - 20:59

Je n'ai pas vu le film, mais c'est l'un des scénarios les plus "what the fuck" que j'ai pu lire... je me demande si on peut tenir tout un film avec cette seule idée. Ne sachant que peu de choses sur ce réalisateur, je ne pourrais pas répondre à ma propre question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dancetaria
Dracula
avatar

Féminin
Nombre de messages : 806
Age : 31
Localisation : Belgique
Film d'Horreur préféré : A nightmare on Elm Street
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Argento
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Lun 6 Sep 2010 - 19:58

Je viens de le regarder, c'est assez unique comme expérience. Ce n'est pas le genre de film qu'on aime, c'est plutôt le genre où on se lance le défi d'aller jusqu'au bout. Rien à voir avec Saw, ici c'est 1000x plus tordu.
J'ai rarement été scotchée comme ça. Surtout que je n'avais pas lu le synopsis, ni vu d'images ou vidéos, je ne savais absolument pas de quoi il en retournait (sur les conseils d'une amie). La surprise fut ... totale O_o

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Sam 11 Sep 2010 - 9:20

miam miam alors!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necrid14
Michael Myers
avatar

Masculin
Nombre de messages : 555
Age : 30
Localisation : lyon
Film d'Horreur préféré : zombie
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : romero, carpenter
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Ven 26 Nov 2010 - 9:43

La première question qu'on se pose en lisant le scénario de ce film est : qu'est ce qui est passé par la tête du réalisateur au moment de tourner ce film ?? L'idée est juste énorme.
Le film commence classiquement par deux jeunes filles au fin fond d'un trou perdu qui tombe sur un savant fou furieux. Ce dernier a en tête de créer un centipede humain. L'expérience vaut le coup d'oeil pour cette idée de génie et au courage des acteurs pour jouer dans une telle situation (ou position devrais je dire). Le film ne révolutionne pas le genre car reste très classique mais a le mérite de proposer qqchose de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupouille
Jason Voorhees
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 38
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : l'exorciste
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : argento
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Dim 13 Mar 2011 - 17:32

je viens de le voir
il m'a scotché

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Ven 18 Mar 2011 - 9:06

poupouille a écrit:
je viens de le voir
il m'a scotché
mais encore? scotché en bien??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupouille
Jason Voorhees
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 38
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : l'exorciste
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : argento
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mar 4 Oct 2011 - 19:06

non pas scotché en bien
c dingue d'avoir eu cette idée de scenario
j'ai,pas aimé du tout

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Lun 17 Oct 2011 - 12:16

Tom Six l’a révélé lui-même The Human centipede est né d’une blague entre amis. Le réalisateur hollandais nous offre un long métrage unique en son genre, on sent dès les premiers instants qu’il a su se faire plaisir. L’idée dérange tout autant qu’elle aiguise la curiosité.
Une nuit, deux jeunes américaines en voyage à travers l’Europe, tombent en panne en plein milieu d’une forêt. Par chance, elles découvrent une maison dans laquelle vit un ancien chirurgien allemand, le Dr.Heiter. Ravies d’y trouver refuge, elles sont alors loin d’imaginer qu’elles vont devenir les cobayes d’une expérience chirurgicale inédite : le médecin entend en effet créer un mille-pattes humain en les reliant entre elles par un seul et même tube digestif : The Human centipede !
Avec un synopsis de cet ordre on était en droit de se demander si le réalisateur allait se contenter de nous montrer son « œuvre » sous tous les angles en donnant à fond sur le coté trash. Il n’en est rien, dès les premières minutes le travail de Tom Six s’en ressent. Le scénario a été peaufiné et les mises en scène précises et abouties. En plus de la vision de la naissance de l’human centipede et son évolution, nous nous retrouvons face à de réelles phases de tension dans les couloirs d’une maison immense à la fois magnifique et dérangeante. Chacun instant est prenant et stressant mais pas toujours de la même manière. La cruauté psychologique touche tout autant que le calvaire physique que nous endurons avec les victimes. Les effets visuels sont monstrueux et risquent de soulever plus d’un cœur. Tom Six a su les modérer sans pour autant en diminuer l’impact. Certains passages seront plus que difficiles à soutenir mais le visionnage du long métrage vaut le coup tant il marquera le monde de l’horreur.
Le casting n’est pas en reste, le Dr Heiter est interprété par un Dieter Laser plus que convaincant à croire que le rôle a été écrit pour lui. Nos trois victimes sont bien ancrées elles aussi dans leur personnage et savent véhiculer la terreur avec force.

Bien que basé sur une idée complètement folle et monstrueuse, The human centipede s’avère pourtant surprenant et déroutant. Tom Six a su mettre en avant l’horreur dérangeante sans tomber dans l’excès et l’exagération. Ames sensibles et estomacs fragiles attention le long métrage laissera des traces !!

4

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mar 18 Oct 2011 - 16:29

perso je sais pas quoi en penser....j'ai regardé jusqu'au bout, ni avec plaisir ni avec déplaisir...a voir, mais c'est vraiment gerbant dans le concept!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dandy Kaine
Lucifer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 30
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mar 18 Oct 2011 - 17:37


Même avec toutes les bonnes critiques, je n'arrive pas a me motiver pour le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captain spaulding
Froussard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 25
Localisation : 77
Film d'Horreur préféré : The devil's redject
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mar 6 Déc 2011 - 4:35

Film assez intéressant dans le concept , pour ce qui est du film en lui meme on arrive assez vite au moment de la l'opération qui est assez "choquante" et la dénouement de la fin est assez triste quand on vois tout ce qu'ils ont endurer .Mais cela reste un bon film avec des acteurs convainquant.

Je ne sais pas si vous savez aussi ils en ont fait un deuxième volet basé sur un fan de ce film qui en le voyant a envie de faire la plus grand tube digestif du monde ... j'ai vue quelque bout ça a l'air un peu bizarre sur les bord ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennlil
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 34
Localisation : Derrière toi!!!
Film d'Horreur préféré : Hellraiser I & II, 28 semaines plus tard et pleins d'autres
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Clive Barker
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Jeu 22 Déc 2011 - 10:40

"Le film le plus choquant de tous les temps" ai-je lu sur un site...

Là je lis le scénario et je me dis "Euh... attends là, c'est quoi cette blague?".

Oui franchement, ça me donne envie de rire.

Je m'en vais regarder quelques critiques un peu partout, ce qu'il en ressort:

Choquant, extrême, impossible de regarder jusqu'à la fin...

Me voici donc tout fébrile en appuyant sur le bouton lecture!

Une heure trente plus tard, je me dis que c'est un film plutôt fun, que je prends plus à la comédie horrifique qu'au film le plus choquant de tous les temps. Certes, il y a de bons cotés: ambiance glauque, le rôle du médecin est franchement bien joué, le reste des acteurs assure aussi pas mal dans le genre, mais au final, je ne vois toujours pas ce qu'il y a de si extrême. OK, le scénario est du genre "What the fuck?" comme dit plus haut, mais prenons par exemple Poultrygeist où des humains se transforment en poulets zombies mutant assoiffés de sang... Dans le genre "What the fuck?", c'est pas mal aussi...

En passant, j'ai aussi vu le 2eme épisode... J'attends que le topic soit ouvert pour vous en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 165
Age : 25
Localisation : Québéc
Film d'Horreur préféré : Psycho, Phantasm, Hellraiser, Re-Animator, Halloween, Black Swan
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter, Tobe Hooper, Alfred Hichcok, Stuart Gordon, Eli Roth, Clive Barker et Dario Argento
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mer 14 Mar 2012 - 17:24


Quand est-ce qu’une passion devrait prendre ses limites acceptables ? Voilà une question qui me vient encore en tête après mon visionnement de The Human Centipede. Celui-ci se veut la nouvelle coqueluche des fans de films d’horreur dans son buzz médiatique extrêmement élevé. Alors que la soif de certains est assouvie dans la plus pure des façons, d’autres auront une répugnance sans fin (ce que je peux comprendre!). Mais où a débuté ce chemin glorieux pour ce film déviant et sans censure ? L’idée est sortie du cinéaste Tom Six, qui comptait toujours une blague à son ami à propos d’une publicité qu’il avait vu à la télévision, il se veut pourtant un petit débutant dans le domaine du cinéma d’horreur. Ce metteur en scène avait dans les plans de mettre en place une trilogie qui allait débuter en 2010 sous les projecteurs, c’est ainsi que sa saga a débutée avec ce médecin-chirurgien ayant dans l’idée de mettre en place un projet inhumain. Dans le temps de le dire, son second volet s’est très rapidement fait (The Human Centipede (Full Sequence)) et c’est dans le temps de le dire qu’il va offrir la délicieuse (enfin…) finale de ce cycle vicieux de « chenille humaine »…. Dans tout ce buzz d’éloges et de haines que vaut la coqueluche du public de cinéma d’horreur ?

Lors d’une soirée qui s’annonce chargée, Lindsay et Jenny, deux grandes amies, se préparent à partir pour un « road trip » de qualité. C’est en cherchant la bonne route pour aller à leur soirée que les deux jeunes femmes feront une crevaison. Elles sont perdues dans les bois, n’ont aucun point de repère et il semble qu’il n’y est pas une personne dans les environs. Malgré tout, elles trouveront une maison spacieuse et bien entretenue à l’extérieur du bois, la seule maison visible en fait. Bien que craintive, Lindsay accepte de suivre sa meilleure amie pour sonner à la porte de ce manoir géant. Elles seront répondues par le Dr. Heiter, un médecin Allemand très réputé dans les environs. Demandant à celui-ci de faire venir une dépanneuse et un toit pour éviter la pluie, il accepte de leur donnée son hospitalité, bien que sévèrement antipathique et louche. Ce qui se voudra la croisade bien inoffensive d’une aide se transformera en cauchemar pour ces deux demoiselles, qui seront capturées et mise dans son sous-sol comparable aux musées des horreurs. Un peu plus tard, après avoir enlevé un japonais sans expérience pour la langue anglaise, il montrera une diapositive très choquante sur son projet sordide… tels les chiens avant eux, les trois kidnappés deviendront : Une chenille-humaine.

Bien que devenu l’incontournable de certaines personnes, The Human Centipede (First Sequence) représentait un peu l’inutilité et l’indifférence de mon côté. La réputation « osée » que véhiculait abondamment l’œuvre de Monsieur Six me décourageait à vouloir le mettre dans mon lecteur dvd. Alors que je visionnais finalement le long-métrage, il est apparu un sentiment bien différent de mes attentes, une véritable claque en plein visage. Non seulement le film ne représente pas le festigore qu’il devrait avoir, mais l’œuvre cherche plus à contenir et ne pas dévoiler ce que tous auraient voulu avoir en sa possession : la déviance et l’underground. L’œuvre se révèle au contraire très professionnel dans sa façon d’être tourné par Tom Six qui fait ses devoirs. Celui-ci a en effet une réputation de Forywonder qui ne serait pas difficile de voir dans les nombreuses interviews accordées par celui-ci, mais son talent de metteur n’en est pas du tout diminué. Il donne à son visuel une finition très propre, des décors (la maison du Dr. Heiter) somptueux et impeccables, en plus d’une direction photo qui ne mérite que des éloges. Tout cela se suit dans un scénario tout sauf sans queue ni tête. Le mérite en vient aussi à une ouverture digne de mention qui est accentué par le son de la nature et de la couleur du ciel.

Tout ceci serait en parfaite contradiction si ce n’était que la première heure entière ne divulgue aucune torture graphique. Tom Six préfère jouer avec la suggestion perverse et malsaine que de faire en sorte d’aller dans le gore outrancier, ce qui permet à The Human Centipede d’avoir sa propre identité et de sortir du moule où toutes les productions à caractère horrifique ou dégradante se font sans arrêt compétition annuelle. Pendant que certains clichés des héroïnes qui se retrouveront dans un pays étranger pour devenir des victimes potentielles pour un tueur (dans le genre de Hostel), la menace réelle se tapis dans l’ombre attendant son heure de gloire. C’est un peu quand le spectateur se sent dans sa zone de confort que le changement de capte s’opère avant même d’en venir à une anticipation. Le personnage du Dr. Heiter (joué par Dieter Laser) se veut l’élément déclencheur qui mènera à tout autre niveau de style. C’est dans une salle médicale amateur que tout se joue, la tension est solide, le public est à un solde de tension bien mis en place et la force du film se dévoile. La réalisation de Tom Six change aussi, se livrant à un professionnalisme au lieu du montage MTV tape-à-l’œil ou le trop gros souci de chaque truc dégoûtant. Ce qui chicotera tout le monde rendu à ce stade d’écoute est de savoir comment va aboutir ce manque de confort. Aux vues des possibilités que nous pouvions nous faire à cette extrémité de l’histoire, le scénariste à donner un gros coup sur nos théories.

À partir d’un certain point, on lance même une course-poursuite clichée où un certain personnage pourrait venir à bout de l’affreux antagoniste. Seulement, le scénario est sans concession sur cette option. C’est ce qui permet à Tom Six de ne pas répéter les éternels clichés du « survival horror » qui se coince toujours un peu trop dans son cul-de-sac scénaristique. Si jusqu’ici la tangente entre le manque de confort et la perte de chances se fessaient suivre de près… ce n’est rien lorsque finalement arrive la seconde partie de ce long-métrage « underground ». Si le public s’attendait finalement à atteindre les arguments pour baptisé le film de « grosse tentative démesurée à sortir la déviance sadomasochiste des plus pervers », ils font toujours fausse route. Cette seconde partie mise adroitement sur la suggestion visuelle et la douleur face à une prémisse qui ne sort jamais vers ce que l’on voudrait voir absolument. Elle se veut même très pactée sur des tensions et des scènes plus ancré vers le film d’action. Il n’y définitivement jamais la base du buzz médiatique que le film a reçu. Par contre, avec la finale qu’il possède, The Human Centipede jouit d’un excellent moment final où le spectateur pensera toujours à ce qu’il vient de voir et pour cela, ça ne fait que jouer en sa faveur.

La force de The Human Centipede se traduit aussi dans l’interprétation de son antagoniste principal. Dieter Laser se veut certainement la force même de ce spectacle visqueux et à la digestion difficile. De par son manque d’émotions, d’humanité et avec son physique étrange, il fait reluire le film de milles et une étincelles. Même que la venue d’un second antagoniste pour la suite paraît bien difficile à croire.

Pendant que certaines personnes vont encore croire à l’underground déviant et dégoûtant, il s’avère que la réalité en va tout autrement. Tom Six a un souci du détail fort appréciable et on lui souhaite encore bien des surprises avec la venue de ses deux prochains volets. The Human Centipede peut se vanter d’avoir la prémisse la plus originale depuis des années et d’avoir eu les couilles d’avoir une publicité aussi puissante en digestif. Faites-vous un excellent moment devant un tel spectacle de Me*** !

Bon cinéma !

Note : 4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foxart
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 50
Localisation : Lille
Film d'Horreur préféré : Suspiria
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mer 2 Mai 2012 - 14:02

Imaginez un peu Hostel filmé par un Michael Haneke qui se serait laissé pousser un bel humour noir, scato et pince sans rire et vous obtenez le film d'horreur le plus zarbi, tordu et poilant des ces dernières années.

En Allemagne, de nos jours, deux jeunes filles crèvent un pneu en pleine nuit dans la forêt (un classique !) et trouvent "refuge" chez un chirurgien fou (ancien nazi ?... le mystère reste entier) qui décide de les utiliser comme cobaye dans sa nouvelle expérimentation chirurgicale: fabriquer un mille-pattes humains dont "la tête" serait un jeune japonais furibard lui aussi kidnappé...

Dès les premières séquences le film frappe par un humour assez particulier qui ne fera sans doute pas l'unanimité, mais qui offre son lot de grand moments de rire... Peut-être de l'humour hollandais, puisque le réalisateur de ce film américain, Tom Six, est néerlandais.
Il démontre, en tous cas, assez vite, indéniablement une rigueur de mise en scène assez étonnante dans ce genre de production. Le scénario, totalement barré, cet humour si zarbi et cette mise en scène sans aucun effet imposent vite le respect même si le film, sans aucun doute, devrait diviser...

Il est certain que s'il est pris au premier degré, il va forcément écœurer par son propos autant que par les hallucinantes mais malsaine scènes de chirurgie et par la vision totalement ahurissante du monstre ainsi créé.

Par contre, si l'on décèle l'évident humour qui parcoure le film, celui ci devient vraiment un régal et une source d'hilarité à chaque scène "choc".

Si j'ajoute à cela l'interprétation impressionnante de Dieter Laser dans le rôle du Dr Heiter qui offre une performance vraiment mémorable. Rien vu de tel depuis les excellents Klaus Kinski (Crawlspace/Fou à tuer) ou Udo Kier, dans un genre similaire.

Et un dernier mot sur l'interprétation hilarante et formidable du japonais kamikaze et hurleur, Akihiro Kitamura qui obtient là un rôle exceptionnel au sens premier du terme.
Il y a dans ce The Human Centipede (First sequence) toutes les raisons de passer un excellent moment pour peu que l'on soit friand de ce genre de trasheries bien décalées et cintrées.

4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALBATOR83
Apprenti Démon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 35
Localisation : OISE
Film d'Horreur préféré : MARTYRS
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : TOBE HOOPER
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Dim 11 Nov 2012 - 12:41

Voilà un film vraiment surprenant et inimaginable, et pourtant? ça existe!
Vraiment, ce film m'a plu par son originalité avec ce chirurgien complétement déjanté.
The Human Centipede s'impose dans le genre, horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FridaVonHas
Démon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 28
Localisation : Toulouse
Film d'Horreur préféré : Le Jour des Morts-Vivants
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Romero (of course)
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mer 14 Nov 2012 - 12:37

Moi qui suis sacrément rôdée en tant qu'amatrice de films de zombies, quand j'ai terminé ce film, j'ai eu le sentiment d'avoir relevé un défi ! J'étais juste à l'envers sur mon canapé les yeux cachée derrière un coussin... j'ai retrouvé des émotions jusque là refroidies par les morts vivants Very Happy

_________________
Adopte un zombie !
C'est pas parce qu'on est mort, qu'on n'a plus besoin d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombivalence.blogspot.com/
avragorn
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : Perigueux (24)
Film d'Horreur préféré : Inferno
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Dario ARGENTO
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Lun 24 Juin 2013 - 15:00

J'ai la possibilité de le regarder d'ici peu mais j'hésite ... est-ce un film nauséeux ? Je lis les commentaires ici et sur les autres sites, certains écrivent que c'est hyper dégueu, d'autres écrivent que c'est un film plutôt "gentil" par rapport à ce dont on pourrait s'attendre ... donc je ne sais pas si je me lance ou pas ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avragorn
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : Perigueux (24)
Film d'Horreur préféré : Inferno
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Dario ARGENTO
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Lun 24 Juin 2013 - 23:12

Finalement je n'ai pas attendu vos réponses, je viens de le regarder, et j'ai bien aimé :)Rien de vraiment gore. Je n'ai pas été vraiment dégoûté. Les acteurs sont bons ... le scénario n'est pas hyper original excepté le mille-pattes humain, mais ça se tient.

Ma note : 3.5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTOM
Candyman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Toulouse
Film d'Horreur préféré : Le Blob
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Alexandre Aja
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mar 29 Avr 2014 - 17:51

Surprise que ce film pour moi aussi !Comment dire, cette idée hallucinante n'est heureusement pas traduite par un gore insoutenable, c'est même visuellement très regardable, mais c'est franchement un film... pour le moins bizarre, et qui peut choquer.
Le type qui joue le chirurgien a un physique particulier qui ne met déjà pas très à l'aise, les filles sont comme sorties d'un porno (au départ), la réalisation fait téléfilm... puis dès que c'est vraiment lancé, le scénario est tellement fort et tordu que j'ai fini par me laisser prendre. Forte tension parfois, et le cadre (ça parle anglais, allemand etc.. dans un lieu qui semble hors du temps) rend le tout particulier, surtout en VOST.
J'en entendais parler depuis un petit moment (sans en avoir vu une seconde), ce n'est pas une révolution non +, mais ce film néerlandais est assez fou, tout de même.
Malsain, sans doute mais tellement énorme que certains peuvent ne pas le prendre au sérieux non plus...

Au final, j'ai beaucoup aimé !

 4 

Par contre, la suite qui paraît-il est + gore m'effrait un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superpop.zikforum.com/
M!kA
Froussard


Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 31
Localisation : Paris
Film d'Horreur préféré : Martyrs
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Alexandre Aja
Date d'inscription : 14/03/2015

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Dim 22 Mar 2015 - 9:13

Le pitch du film a très largement suscité mon intérêt ! J'ai donc couru acheter le DVD... et au final... un peu déçu... l'histoire est horrible, et c'est plutôt cool, mais on ne voit rien d'extrême comparé à d'autres films je trouve. En fait je pense que ce qui m'a déçu le plus, c'est la scène avec les policiers que je ne trouve pas du tout réaliste... tellement que c'est quasiment la seule chose dont je me souviens du film... dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The Human Centipede   Mar 24 Mar 2015 - 7:35

mika a écrit:
mais on ne voit rien d'extrême

ouai, enfin...moi rien que d'imaginer, ça m'a foutu la gerbe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Human Centipede   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Human Centipede
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Human Centipede
» The Human Centipede 3 : en tournage dès mai 2013 ! [NEWS]
» le pire des films ?
» The Human Centipede (1, 2 & 3)
» [Vidéo] "The Human Centipede Origins - Interview Tom Six" avec Raphaël Descraques (2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Inclassables du genre-
Sauter vers: