Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 May

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Billy Loomis
Modo
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3654
Age : 36
Localisation : Woodsboro (où dans le 59)
Film d'Horreur préféré : HALLOWEEN
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: May   Lun 2 Aoû 2010 - 14:49


MAY - 2004

Ecrit et réalisé par Lucky McKee
Avec : Angela Bettis, Anna Faris, Jeremy Sisto...

L'histoire : En dépit des apparences, May Dove Canady n'est pas une jeune femme comme les autres. Introvertie, timide et complexée par un strabisme qu'elle dissimule, elle n'a qu'une seule et véritable confidente : une étrange poupée que ses parents lui ont offerte lorsqu'elle était enfant.
May aimerait pourtant être aimé par une personne de chair et de sang.
Peut-être Adam, mécanicien et cinéaste amateur dont les mains la fascinent. Ou Polly, une collègue de travail frivole dont elle admire le visage. Deux relations, deux cruels échecs. Déstabilisées, May décide alors de suivre le conseil de sa mère : se fabriquer un amant idéal...






Premier film de Lucky McKee (The Woods), première réussite !! Il signe ici un film très personnel, intime et de grande qualité.

Après une scène d'intro qui glace, nous voilà embarqué dans la petite vie de May, vétérinaire dans un petit cabiné, sa vie si vide va prendre peut-être un tournant lorsqu'elle voit Adam, elle en tombe amoureuse et ses mains la fascine... Il y a aussi sa collègue Polly (étonnante Anna Faris !) jeune femme lesbienne délurée et attachante...
Pour elle deux rencontres, elle partagera joies, peines et déceptions ! Sa plus vieille amie semble la comprendre : sa poupée !
Le seul vrai ami que l'on peut avoir, c'est celui qu'on fabrique ! Pour May ce conseil sera prit au sens littéral du terme !

May est un film d'horreur psychologique ne montrant l'horreur qu'en dernière partie, loin d'être un défaut, comme pour Audition de Takashi Miike, là est la force du film à mon sens.
Une première heure donc dans l'univers de May, personnage interprété avec excellence par Angela Bettis. Anna Faris ("Scary Movie") est ici sans doute dans son meilleur rôle, ainsi que Jeremy Sisto ("Détour Mortel"). Une qualité en plus chez McKee qui semble très bien diriger ses acteurs.

La dernière partie montre une autre facette de May, déterminé à avoir son ami idéal, composé des meilleurs parties de ses dernières connaissances !!
McKee ne verse pas dans le gore craspec, il est du genre soigné à l'image de son film, mais parvient à secouer, choquer et bouleverser ! Son film fait référence à Brian De Palma où l'on retrouve en May une certaine Carrie, à James Whale pour la variation du thème de Frankenstein et on notera quelques clins d'oeil à Dario Argento...
Un bon choix niveau musical, surtout celle du générique qui est une sorte de comptine et qui, revient s'opposer en douceur dans le final.

Un film à la fois poétique, déroutant, sensible et bouleversant.

4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Dandy Kaine
Lucifer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 30
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: May   Lun 2 Aoû 2010 - 15:34



A travers ce film poétique j'ai l'impression d'y voir un peu de Frankenhooker, bien sur en largement moins gore et connement drôle, au milieux un petit creux, un certain ennuie ( en même temps j'étais fatigué) mais il manque un petit quelque chose. Les acteurs jouent bien. Euh, quand elle grandit, pourquoi c'est l'oeil gauche qui a un problème alors qu'elle a un bandeau sur le droit étant petite?! Amusante la scène quand elle parle de son taf et que l'autre mange. Quand le gars découvre un cadavre dans le frigo. Bon ça n'arrive pas a la cheville de Audition mais je trouve que d'un certains sens on est plus proche de Day Of The Woman, le plaisir malsain qu'elle a avant d'attaquer. Malgré quelques petits points négatifs, c'est du grand art. Surtout pour une première oeuvre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
May
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Inclassables du genre-
Sauter vers: