Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Black Death

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dandy Kaine
Lucifer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 29
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Black Death   Jeu 23 Déc 2010 - 18:51

Réalisé par Christopher Smith



Avec Sean Bean, Eddie Redmayne et Kimberley Nixon et Carice Van Houten .

Scénariste Dario Poloni

Compositeur : Christian Henson
Directeur de la photographie : Sebastian Edschmid
Monteur: Stuart Gazzard

Long-métrage allemand . Genre : Thriller , Epouvante-horreur
Sortie prévue dans le courant 2011


( Il sera votre mort)

Synopsis :

Un moine et un prêtre mercenaire sont à la recherche d'un nécrologiste dans un village où les morts renaissent de leurs cendres.

Mon avis :

Je ne connais guère la filmo' de Sean Bean mais il a un tel charisme ici que je ne peux que me renseigné sur les autres oeuvres dans lesquels il a joué. Mr Smith quand a lui confirme tout le bien que je pensais aprés le superbe Triangle.
Il reprend un même thême, la passion d'un être dont on ne sait pas si il est net ou schyso'. L'histoire est parfaite mais le défaut de Smith, ce sont les scènes d'actions, il devrait faire appel a un habitué mais sinon son récit est impeccable, des religieux contre des nons croyants, prenant un point de vue des deux côtés et nous dévoilant la paranoïa de l'époque.
La fin dévoilera une vérité a laqu'elle on s'y attendait et que Dieu n'est que bien souvent prétexte a la folie des hommes.
On assistera également au changement radical d'un personnage important, Smith ne fait pas que signer des oeuvres parfaites en elle même mais sait également y trouver les acteurs adéquates.

2011, l'Année du grand Christopher Smith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Candyman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 238
Age : 28
Localisation : Paris
Film d'Horreur préféré : L'Exorciste
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Lucky McKee
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Black Death   Mar 24 Avr 2012 - 12:52

Christopher Smith n'en finit plus de prouver qu'il est le réalisateur à suivre.
Avec Black Death, il s'aventure sur les terres de l'Angleterre médiévale.
Alors que la première épidémie de peste bubonique ravage le pays, un jeune moine nommé Osmund reçoit la mission d'accompagner un groupe de chevaliers, menés par le rustre Ulric, pour enquêter sur d'étranges phénomènes se produisant dans un petit village reculé. Il semblerait en effet que, en ce lieu, les morts reviennent à la vie. Comprenant que cela est le fait d'un nécromancien ayant un lien particulier avec le village, ils se lancent à sa recherche et finissent bientôt par le trouver en la personne de la mystérieuse beauté Langiva. Mais quand Osmund, déchiré entre son amour pour Dieu et celui pour une jeune femme, accepte de passer un pacte avec la nécromancienne, l'horreur de son véritable voyage ne fait que commencer...

Christopher Smith s'attaque à une période historique des plus fascinantes. Alors que la peste se répand dans l'Europe occidentale, on voit naître à travers les peuples des craintes et des doutes. Le fait religieux s'enflamme et on cherche la source de tous les maux. La notion de sorcellerie se généralise dans l'Europe occidentale. On est dans un contexte social, religieux et politique pesant et bien particulier et les grandes répressions vont entrainer un développement de la sorcellerie. On définit pour cette période la sorcellerie comme faisant référence à la pratique du maléfice et du pacte avec le Diable. Même si, ici, la nature du crime de sorcellerie reste encore plus hérétique que criminelle.
Il n'est pas étonnant de trouver dans Black Death une femme comme nécromancienne. On pense à cette époque dans la plupart des milieux que la femme est par nature l'alliée du démon. Plus tard dans l'histoire, il sera rappelé dans un manuel bien connu que l'éthymologie même de femina viendrait du latin fides minus. On y confesse que la femme est par nature moins intelligente, plus sujette à l'irresponsabilité, plus impressionnable... Et une quantité d'autres arguments tous plus mysogines les uns que les autres. Avec la cérénomie du sabbat, on met en avant tout cet étalage de tares que la femmes possède et qui est tout ce que l'Eglise condame. La sorcière devient le fantasme du peuple rejetant sur elle toutes ses fautes, tous ses pêchés, tous ses désirs refoulés.
L'approche historique de Christopher Smith est donc très empreint des réalités de l'imaginaire du Moyen-Age.

L'ésthétique du film est irréprochable. Les acteurs sont dotés d'un talent évident. On est passionné par ce récit si bien porté et pleins de surprises.
La narration est fluide et nous tient en haleine jusqu'au dénouement absolument fabuleux et dramatique.

Une véritable perle comme nous aimerions en voir plus souvent.
4


_________________
"Regardez ses yeux!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Black Death
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Death
» Black death
» Black Death (2010, Christopher Smith)
» Death note de Shane black
» Smurglh , Flotte ruche : Black Death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Inclassables du genre-
Sauter vers: