Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The human centipede 2 (Full sequence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: The human centipede 2 (Full sequence)   Ven 23 Déc 2011 - 8:37


Réalisé par Tom Six
Avec Ashlynn Yennie, Dominic Borrelli, Lucas Hansen
Nationalité: Britannique, néerlandais

Synopsis

Martin est un quarantenaire handicapé mental fasciné et obsédé par le film "The Human Centipede". Il cherche à créer à sa manière le fruit de la création entrepris par le Docteur Heitzer dans le film original. Son objectif est de faire un mille-pattes avec douze personnes, toutes reliées de la tête à l'anus pour ainsi créer le plus long tube digestif au monde.

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
x-vinny-x
Démon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 30
Localisation : dans ma bulle
Film d'Horreur préféré : E.T
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Takashi Shimizu
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Ven 23 Déc 2011 - 9:08

tiens ennlil m'en a parlé hier ... il me botte pas du tout ... je suis barge mais ya quand meme des trucs que je peux pas regarder ... rien que les images qui me viennent quand je lie "faire un mille pattes avec 12 personnes toutes reliées de la tête à l'anus pour créer le plus long tube digestif du monde" me colle des frissons ... disons tout simplement que je ne vois pas l'intéret ... un jour peu etre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennlil
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 34
Localisation : Derrière toi!!!
Film d'Horreur préféré : Hellraiser I & II, 28 semaines plus tard et pleins d'autres
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Clive Barker
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Ven 23 Déc 2011 - 11:30

Pour ma première critique, je m'attaque d'entrée de jeu à The Human Centipede 2. Fort de la réputation du premier épisode, ce second opus se devait d'aller plus loin si possible dans le domaine du dérangeant et du glauque.
Si l'on part du principe que le premier m'avait fait marrer, je me suis dit que le deuxième allait aller encore plus loin dans la poilade. Et bien je me suis planté!!!

Outre l'aspect très glauque du film (noir et blanc, personnage principal dérangé...), on assiste ici à un florilège de scènes que certains ont déja qualifié de cultes. En effet, là où dans le premier opus, les scènes de l'opération visant à créer le mille-pattes humain étaient "trop peu" démonstratives selon certains, et bien cette fois, c'est presque TROP démonstratif. Je n'irais pas jusqu'à dire que ça fout la nausée non plus, mais à part si on est fan de gore, je n'y ai pas vraiment trouvé d'intérêt, je dirais même que ça gâche justement l'ambiance glauque et dérangeante du début du film.

Celà reste d'après moi un film à voir, mais le coté trop exhibitionniste gâche vraiment l'ambiance donnée au début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Ven 23 Déc 2011 - 16:15

Citation :
les scènes de l'opération visant à créer le mille-pattes humain étaient "trop peu" démonstratives selon certains, et bien cette fois, c'est presque TROP démonstratif.
direct, ça me refroidit....autant je me suis laissé tenté par le premier, mais ta phrase me fait passer la marche arrière pour ce deuxième opus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennlil
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 34
Localisation : Derrière toi!!!
Film d'Horreur préféré : Hellraiser I & II, 28 semaines plus tard et pleins d'autres
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Clive Barker
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Mer 28 Déc 2011 - 13:40

Pour ma part, ça me fait penser à du Hostel: entre les arrachages de dents en gros plan et autres opérations de sutures (du gore pour le gore), je ne suis franchement pas fan.

Désolé de te refroidir KenShu, ce n'était pas le but.

Passés ces détails, il est vrai qu'on conserve vraiment un esprit (très) malsain dans la veine du premier opus...

Le mille-pattes humain en lui-même passe au second plan, les scènes de vie du personnage principal étant d'après moi bien plus intéressantes.

Celà reste mon avis, à vous de voir ensuite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 165
Age : 24
Localisation : Québéc
Film d'Horreur préféré : Psycho, Phantasm, Hellraiser, Re-Animator, Halloween, Black Swan
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter, Tobe Hooper, Alfred Hichcok, Stuart Gordon, Eli Roth, Clive Barker et Dario Argento
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Mer 14 Mar 2012 - 17:36


Bien que le cycle infernal du mille-pattes humain soit une controverse solide et bénéfice d’un battage médiatique sans répit, je dois dire ne pas être attiré par la saga de Tom Six. Malgré tout, comme bien des personnes avant moi, j’ai une certaine fascination pour le style propre que Tom Six veut mettre en place à-travers sa trilogie de The Human Centipede. Tout cela a débuté en 2010 lorsque le réalisateur annonçait la mise en chantier d’un projet sordide où un médecin Allemand réputé aurait l’idée de créer un mille-pattes à partir de véritables êtres humains. Lorsque le projet a été dans les festivals à-travers les pays, il y a eu des effets de bravoures, mais aussi de choques négatifs auprès du public : Un phénomène allait prendre une mode intensive ! Même si je n’attendais rien de lui, The Human Centipede (First Sequence) avait été surprenant et bien meilleur que prévu : Une grosse claque en pleine gueule ! Alors que j’attendais bien vite le second volet, Tom Six annonçait dans des interviews que son premier volet était fait dans l’optique d’habituer les personnes vers le style qu’il rendrerait plus trash par après. C’est aussi vite disparu mon envie d’aller plus loin dans la proportion de merdes que la saga allait contenir. Avant même que je puisse m’y attendre, The Human Centipede II (Full Sequence) venait vers moi suppliant la vue de son résultat… je n’ai pu dire non ! Si certains ont pu affirmer que le premier volet était « soft » dans ses intentions, le second film donnera bien les lettres de noblesses sur la loi 101 clichée des séquelles.

The Human Centipede II (Full Sequence) se veut une mise en abîme très puissance du premier film de Tom Six. On suit dans celle-ci le personnage de Martin, un handicapé mental obèse qui travaille comme agent de sécurité dans un parking sous-terrain. Celui-ci se veut l’emblème même du fanatique excentrique, dans toutes ses journées emmerdantes, il revoit sans arrêt le film très controversé de Tom Six et en développe une sérieuse dépendance/obsession. Sa vie se révèle bien difficile autrement, sa mère se veut une psychotique qui a perdu son mari et qui souhaite la mort de son fils, le psychologue de la famille éprouve une attirance pour Martin et il se fait sérieusement foutre de sa gueule à la job. Mais Martin à un plan dans ses manches, à l’aide de son calepin à dessin, il invente un stratagème pour pouvoir continuer le sinistre plan du Dr. Heiter. Son objectif est de pouvoir faire une chenille-humaine de douze personnes en enlevant certains individus exécrables qui exploitent le parking. En dernier recours, il invitera la très célèbre Ashlynn Yennie, l’amie de la final girl dans le film de Tom Six. La seconde séquence morbide et merdeuse peut débuter !

Il semble bien que la saga The Human Centipede va toujours réussir à surprendre dans la qualité qu’elle donne. Cette première suite ne fait pas exception ! Au- travers de son buzz médiatique assourdissant, la suite de Tom Six se révèle bien construite, offrant une réalisation presque supérieur à son aîné. Même si sa réputation de « funny man » en puissance se fait toujours sentir dans ses entrevues alléchantes, Tom Six a le mérite d’avoir une tête sur les épaules et des idées innovantes et sans fautes. Alors que certains auraient pris l’idée de ramener à la vie le Dr. Heiter ou qu’Ashley C. Williams sortirait de son guêpier pour finalement avoir le syndrome de Stockholm et reprendre le flambeau du mille-pattes, Tom Six livre une tout autre perspective de sa saga livrant une version réussie de Book of Shadows: Blair Witch 2 où la suite devient une mise en abîme sur la réalité auprès du film à succès. Ce nouveau schéma permet de découvrir le nouveau « bad guys » joué par le très bon Laurence R. Harvey, son personnage de Martin peut se vanter d’égaler celui de Dieter Laser !

Le film nous montre de façon plus intimiste l’enchaînement à la descente aux enfers de Martin. Son parcours se montre bien difficile puisqu’il a une maladie mentale qui l’empêche d’agir convenablement, sa mère lui met des bâtons dans les roues avec son projet de chenille humaine et sa façon de vivre, à un tel point qu’elle lui fera mettre une volée correctionnelle par un boxer fou. Dans cette optique, on ne peut pas vraiment détester le personnage de Martin pour son plan exécrable et ce qu’il prévoit faire. Ça demeure un peu son hobbie personnel, sa façon de se distraire, d’être heureux. Tom Six a vraiment touché la bonne corde, livrant une façon d’illustrer la réalité de si un tel individu fan de son film existerait, ce qui permet à The Human Centipede 2 (Full Sequence) de sortir des chantiers battus. La décision de mettre le long-métrage en noir et blanc apporte un style bien différent qui augmente le malaise le moment venu. Parce que oui, Tom Six y va plus loin dans l’objectif de mettre la violence, la scatophagie et la chirurgie dégoûtante. À un certain moment, le style intimiste et dramatique dans le quotidien de Martin se transforme en dégringolade sadique et à la limite du soutenable. Long des producteurs fragiles (bien que le film a été censuré dans bien des pays), Tom Six s’en donne à cœur joie dans la prise de contrôle qu’il avait retenue pour son premier volet. Avec un attardé mental comme chirurgien, vous vous douterez que son boulot se veut moins bien en finition ?

Dès qu’Ashlynn Yennie (bien meilleure que dans le volet précédent !) arrive dans le décor, on voit finalement le résultat final du plan de Martin. Avec des outils de chirurgies bas de gamme, une volonté de fer et des souffrants, il réalise son dessin. Graphiquement, cette seconde séquence tient bien sa réputation, elle arrive à un stade de dégoût où chacun des moments est difficile en termes de digestion. Mais le pire vient quand ce cher Martin fait des ratés aux vues de son manque de talent. Ceci semblera banal pour certains, mais quand Martin rate sa chirurgie sur le derrière d’une personne et qu’elle saigne abondement a été un dur moment pour moi. Mais c’est surtout d’où résulte cette boucherie infâme. Cette fois-ci, comparativement à la dernière fois, le rythme est plus lent ne livrant pas de la matière pactée en action et des tensions thriller-esque constante. C’est à la place une tension lourde, difficile et dramatique se sent dans l’ambiance en général. Pour ceux qui en veulent un peu plus niveau scatophagie… ils seront servis, on voit tout, mais tout !

Comme dit plus haut, Laurence R. Harvey et Ashlynn Yennie se démarquent très bien de la production. Yennie surtout qui devra supporter plusieurs calvaires une fois mise dans la troupe ! Mais sinon, Bill Hutchens, dans le rôle du psychiatre excentrique, a vraiment été un second couteau de premier ordre ! Qui aurait cru que le casting de The Human Centipede II (Full Sequence) serait meilleur que ceux du précédent ? Certainement pas moi ! L’évolution de plusieurs personnages a le mérite d’être sadique et difficile par moment. C’est sûrement ce qui fait la réussite de ce volet !

Alors que The Human Centipede n’est pas une série que j’ai dans mon cœur avant mes visionnements, il s’avère à chaque fois que je suis devant un résultat surprenant. Tout comme son aîné, The Human Centipede II (Full Sequence) a un contenu intéressant, une réalisation de Tom Six qui a le sens du détail et un film qui a une tête sur les épaules ! Même s’il est un peu moins bon que le premier, ça été une belle tentative de bonne suite ! Pour ceux qui n’ont pas aimé du tout la première séquence… ce ne sera pas mieux ici ! En attendent le (Final Sequence) que Tom Six tourne en ce moment, les deux premiers épisodes vous donneront un bon moment de Me*** ! Pour ma part, le second film de Tom Six sera éventuellement dans mes plus belles surprises de ce début d’année 2012, c’est dit !

« Ce film fera passer le premier film pour un film de Disney » disait Tom Six lors de la promotion de (Full Sequence) et il avait raison !

Bon cinéma !

Note : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Ven 16 Mar 2012 - 8:46

j'ai peur d'être trop écœuré devant ce truc....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennlil
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 34
Localisation : Derrière toi!!!
Film d'Horreur préféré : Hellraiser I & II, 28 semaines plus tard et pleins d'autres
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Clive Barker
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Ven 16 Mar 2012 - 9:19

Bizarrement, on s'y habitue vite...

Evidemment, c'est vraiment horrible et cruel, donc si pour toi Hostel par exemple est à la limite du supportable, oublie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Dim 18 Mar 2012 - 10:13

Ennlil a écrit:
Bizarrement, on s'y habitue vite...

Evidemment, c'est vraiment horrible et cruel, donc si pour toi Hostel par exemple est à la limite du supportable, oublie...
ah non, Hostel j'ai vraiment adoré, par contre, le fait de voir des membres arrachés ne me fait rien.....mais "Human Centipede", c'est gerbant rien que dans l'idée....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark
Jason Voorhees
avatar

Masculin
Nombre de messages : 165
Age : 24
Localisation : Québéc
Film d'Horreur préféré : Psycho, Phantasm, Hellraiser, Re-Animator, Halloween, Black Swan
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter, Tobe Hooper, Alfred Hichcok, Stuart Gordon, Eli Roth, Clive Barker et Dario Argento
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Dim 18 Mar 2012 - 13:32

KenShu a écrit:
Ennlil a écrit:
Bizarrement, on s'y habitue vite...

Evidemment, c'est vraiment horrible et cruel, donc si pour toi Hostel par exemple est à la limite du supportable, oublie...
ah non, Hostel j'ai vraiment adoré, par contre, le fait de voir des membres arrachés ne me fait rien.....mais "Human Centipede", c'est gerbant rien que dans l'idée....

C'est justement l'idée voulu par Tom Six, il veut que l'idée soit tellement répugnant que les gens auront un dégoût à pensé à la thématique développée.

Mais en tant que tel, les deux films ne sont pas si pires que ça Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avragorn
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 41
Localisation : Perigueux (24)
Film d'Horreur préféré : Inferno
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Dario ARGENTO
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   Mar 25 Juin 2013 - 20:51

Je viens de le regarder, j'avais un peu peur avant de commencer et puis en fait j'ai bien aimé l'ambiance du film. L'acteur qui joue Martin a vraiment une gueule géniale !!! Si on prend du recul pour le regarder, franchement ce film est du pur délire. Alors certes on peut être dégoûté par certaines scènes, mais je trouve que ce film n'est pas aussi horrible que j'aurais pu le penser. Mais bon, je préfère le 1er.

Ma note : 2.5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The human centipede 2 (Full sequence)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The human centipede 2 (Full sequence)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Human Centipede
» The Human Centipede 3 : en tournage dès mai 2013 ! [NEWS]
» le pire des films ?
» The Human Centipede (1, 2 & 3)
» [Vidéo] "The Human Centipede Origins - Interview Tom Six" avec Raphaël Descraques (2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Inclassables du genre-
Sauter vers: