Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Mer 22 Aoû 2012 - 8:02

Nous avons choisi La Colline A des Yeux comme film du mois à voir en commun. Vous avez jusqu'au 4 septembre pour visionner le film et nous livrer ci-dessous un avis (minimum argumenté quand même). Bien évidemment vous pouvez poster vos avis dès que vous avez vu le film.

--------------------------------------------------------------------


Réalisé par : Alexandre Aja
Scénario de : Alexandre Aja, Grégory Levasseur
Acteurs : Desmond Askew, Tom Bower, Ezra Buzzington, Dan Byrd, Emilie De Ravin
Année de production : 2006
Date de sortie en DVD/Bluray en France : 24 janvier 2007 (20th Century Fox)
Date de sortie au cinéma en France : 26 Juin 2006
Pays : Etats-Unis
Saga : La Colline A Des Yeux

Synopsis

Pour fêter leur anniversaire de mariage, Big Bob Carter, un ancien policier de Cleveland, et sa femme Ethel ont demandé à leur famille de partir avec eux en Californie. Big Bob est sûr que faire la route tous ensemble les aidera à resserrer des liens familiaux un peu distendus.
Même si tout le monde vient, personne n'est vraiment ravi d'être là. Lynn, la fille aînée, s'inquiète du confort de son bébé. Son mari, Doug, redoute de passer trop de temps près de son beau-père. La jeune Brenda regrette de ne pas être allée faire la fête à Cancun avec ses amis. Et Bobby ne s'intéresse qu'aux deux chiens de la famille.
Une route désertique va conduire les Carter vers le pire des cauchemars...

Sujet sur le forum : http://www.avenuedelhorreur.com/t15-la-colline-a-des-yeux-2006?highlight=colline
Test Bluray : http://www.avenuedelhorreur.fr/article-test-bluray-la-colline-a-des-yeux-109308185.html


_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Mer 29 Aoû 2012 - 8:40

Une critique longue n'est pas obligatoire bien sur, mais je me suis dis que la critique que je viens de réaliser pour le site pouvait servir de départ à notre débat. La voici et encore j'ai fait court, tout n'y est pas, je me réserve pour ce débat !

En 1977, Wes Craven réalisait un long métrage qui mettait en scène des personnes ravagés physiquement et psychologiquement par la campagne d’essais nucléaires des années 50 aux États-Unis : La Colline A Des Yeux. Fort du succès de son premier film d’horreur, Haute tension, le réalisateur français, Alexandre Aja, se lance en 2006 dans la réalisation du remake du film de Wes Craven et ce avec un talent remarquable.

Big Bob Carter, ancien commissaire de la police de Cleveland et sa femme Ethel emmènent leur famille en Californie pour fêter leurs noces d'argent. Accompagnés de Lynn, Brenda et Bobby, leurs enfants, Doug le mari de Lynn, leur propre bébé et les deux chiens Beauty et Beast, ils décident de faire un détour par le désert du Nouveau Mexique. Guidés par l'étrange gardien d'une station service, ils empruntent un chemin non répertorié. Leurs pneus explosent et la famille se retrouve coincée en plein désert. Ils sont alors pris en chasse par une famille de mutants victimes d'irradiations nucléaires.

Le film s’ouvre sur une scène d’une intensité exemplaire, elle met en bouche de suite et nous montre dans quelle brutalité le réalisateur va nous entraîner. Les rednecks sont en place et l’ambiance aussi ! Nous voilà prévenu ! S’en suit un générique grandiose en tout point, inoubliable et qui fait froid dans le dos de par toutes les monstruosités qu’il renferme. Les abominations que le nucléaire a fait naître dans notre monde nous apparaissent et mettent en place l’existence des tortionnaires du long métrage. La musique est particulièrement bien trouvée car elle remet dans le contexte de l’époque, ce sera le cas d’ailleurs tout au long du film.

Accompagné de son acolyte Grégory Levasseur, Alexandre Aja a travaillé le scénario en partant de celui de 1977. Il a pris des libertés mais au vu du résultat personne ne lui en tiendra rigueur, bien au contraire ! Les personnages qui font la famille Carter sont repris. Une des forces du film vient du choix des personnages et surtout de ceux qui vont devoir lutter contre les rednecks, les plus couillus ne sont pas toujours ceux que l’on aurait crus au départ.

La mise en scène d’Alexandre Aja est exemplaire, il nous offre plusieurs passages phares qui a n’en pas douter sont tous devenus cultes depuis. L’attaque de la caravane est le premier tournant, brutal et sans pitié, il met le spectateur très mal à l’aise, les images sont à la limite du soutenable et pourtant le réalisateur a su éviter la surenchère de gore et de malsain. L’arrivée dans le village test qu’occupent nos tortionnaires mutants marque aussi un moment clé, du long métrage puisqu’en plus d’instants sanglants et gores, il nous offre la naissance d’un héros ! Ce passage est terrifiant, non seulement dans les actes qui s'y passent, mais aussi et surtout par toute l'horreur qu'il suggère : les essais nucléaires et l’impact désastreux qu'ils ont eu sur l'Homme et la Nature. Enfin la scène de fin, différente du film originale, vient clôturer de bien belle manière une œuvre qui coupe le souffle la première fois qu’on la voit et qui vous hante toutes les autres fois où l’on se fait un plaisir non avoué de revivre cette aventure hors norme et terrifiante. L’horreur a un visage et il va être dur de l’oublier !

Alexandre Aja signe là le film d’horreur de ces dix dernières années. Terrifiant, gore et malsain d’un bout à l’autre, il ne laisse aucun répit et la plongée dans l’horreur se fait non sans dégât. Personne n’en ressort indemne. Un film culte à posséder et voir d’urgence !

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Jeu 30 Aoû 2012 - 8:07

je viens de le revoir....et effectivement, cette "colline" est toujours aussi puissante!!
pour moi, Alexandre Aja s'appuie sur des éléments forts qui font de ce film une perle rare:

1) le personnage de "big bob": ancien flic au caractère bien trempé, abonné aux armes a feu et prêt a tout pour veiller au bien être de sa famille: il est le premier à claquer!!!

2) le gendre, Doug, qui de prime abord fait penser a une cou**** molle se révèle au final être un personnage incroyable, sévèrement burné, prêt a tout pour sauver ce qu'il reste a sauver!

3) le découpage du film: afin d'éviter toute lassitude du spectateur, Aja a découpé son oeuvre en quatres parties bien distinctes:
-le désert+présentation des personnages
-après l'accident, la recherche d'une aide extérieure (mise en place de la tragédie)
-l'attaque de la caravane+le bucher "big bob" : la terreur dans toute sa splendeur!
-La quête de Doug: violent, excitant, haletant....grandiose!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wepland
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 36
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : vendredi13
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : rob zombie
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Jeu 30 Aoû 2012 - 16:56

Justement je trouve ces trois points plutôt préjudiciable:

1/L'ancien flic directeur d'une boite de sécurité qui tirerait au hasard dans le noir quand il entend "papa, papa"? Je pense que même le plus couillon des flics attendrait quand même d'avoir quelque chose dans sa mir.Puis il est relativement bien bati donc se faire défoncer la tête comme ça dans la voiture je trouve ça un peu facile.

2/On comprend que le désespoir et l'amour de sa fille le pousse à avoir un sursaut d'orgueil et de courage mais....si c'est pour se faire assommer, enfermer dans un congelo et ensuite agir comme un cruche bof.Il aurait pu se faire le dégénéré dehors à l'aise, ensuite celui avec la tête difforme sur le fauteuil tranquille mais non il préfère glander le temps de se faire bien avoir.Je veux bien que ce soit une astuce de scénario pour alimenter le film en action mais quand même j'ai senti que me prenait pour une nouille.

3/Sur la forme ok c'est une bonne façon de gérer le film mais je trouve que ca alourdit trop le film.Ca crée une atmosphère mais gravement au détriment du rythme.Je sais que c'est un survival et pas un slasher mais quand même.

4/Comme je l'ai dit sur le topic principal y a plein de détails qui me font tiquer:
Bon bien sur si ca se passait de la manière dont je l'imagine ou je le dit on se retrouve avec un téléfilm de 45minutes mais...

Pourquoi, alors qu'on entend hurler dans la caravane, ils préfèrent éteindre la torche humaine alors que pour lui c'est plié.?

Pourquoi la mère qui veut protéger son bébé préfère planter son "arme" dans le genou plutôt que de tenter de se lever rapidement pour planter dans le thorax ou la gorge.?

Pourquoi un fils de flic tire dans le noir sans viser sur les fuyards gaspillant ainsi les cartouches.?

Pourquoi le gendre quand il débarque dans la ville entame pas le carnage en les assommant les uns après les autres au lieu de se faire avoir bêtement, et 2 fois de suite?

Pourquoi, quand le fils quand il découvre le timbré en train de bouffer sa mère, il ne lui tire pas dessus directement plutôt de courir comme un idiot tirant à l'aveuglette?

Comment la petite geignarde qui passait son temps à pleurer et à avoir peur après son viol devient si courageuse pour prendre une pioche et lui mettre dans la tête?

bref tout un tas de détails qui m'intrigue voire me dérange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bikinikill
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 2184
Age : 111
Localisation : Ma maison
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Carpenter
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Jeu 30 Aoû 2012 - 20:36

Il manque la présence de Michael Berryman, quand même ! Et dire que Wes Craven a expressément demandé à Alexandre Aja de ne pas faire apparaître Berryman dans le film... c'est petit, Mr Craven... petit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 31 Aoû 2012 - 7:44

Wepland:

Tes nombreuses critiques sont construites et bien expliquées, et je comprend ton point de vue...
mais là ou j'ai du mal a te suivre, c'est sur la réaction des personnages, en particulier celles du gendre, car il est en effet a des années lumières du "héros", ces réactions hésitantes sont donc logiques il me semble....et le fait qu'il se fasse avoir 2 fois, comme tu le dit, s'explique quand même du fait qu'il se retrouve seul face a une famille entière de dégénérés!




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 31 Aoû 2012 - 9:30

wepland a écrit:

1/L'ancien flic directeur d'une boite de sécurité qui tirerait au hasard dans le noir quand il entend "papa, papa"? Je pense que même le plus couillon des flics attendrait quand même d'avoir quelque chose dans sa mir.Puis il est relativement bien bati donc se faire défoncer la tête comme ça dans la voiture je trouve ça un peu facile.
Pour ma part cela ne m'a jamais dérangé, c'est pas parce qu'un homme est un flic ou ancien flic qu'il ne doit pas avoir de faiblesse, je pense qu'ici il se comporte comme n'importe quel homme perdu et terrifié face aux horreurs qu'il vient de découvrir. ce qui renforce l'atrocité de la situation, il a beau être préparé cela n’empêche pas de se faire avoir.

wepland a écrit:

Pourquoi, alors qu'on entend hurler dans la caravane, ils préfèrent éteindre la torche humaine alors que pour lui c'est plié.?
Il me semble que les cris dans la caravane ne sont pas entendus ou tardivement, car ils sont masqués par les hurlements dehors et l'agitation autour du feu ...

wepland a écrit:

Pourquoi un fils de flic tire dans le noir sans viser sur les fuyards gaspillant ainsi les cartouches.?
Pareil que pour Big Bob, ce n'est pas parce qu'on est fils de flic qu'on sait mieux que quelqu'un d'autre gérer une situation telle que celle-ci, sa famille vient de se faire massacrer et violer, je trouve que sa réaction est normale. La panique s'est emparée de lui. Après je comprends que ça te choque mais pour moi ça fait partie de l'ambiance.

wepland a écrit:

Pourquoi le gendre quand il débarque dans la ville entame pas le carnage en les assommant les uns après les autres au lieu de se faire avoir bêtement, et 2 fois de suite?
Je ne pense pas que son but quand il arrive sur place soit de butter tout le monde, il veut juste récupérer sa fille avant tout, je pense qu'il essaie de prendre le moins de risques possible. C'est l'enchainement des choses qui fait qu'il en vient a tuer tout le monde. faut pas oublier qu'on est fasse à un film tendu et pas dans un Rambo avec un super héro prêt à tout flinguer...

KenShu a écrit:

3) le découpage du film: afin d'éviter toute lassitude du spectateur, Aja a découpé son oeuvre en quatres parties bien distinctes:
-le désert+présentation des personnages
-après l'accident, la recherche d'une aide extérieure (mise en place de la tragédie)
-l'attaque de la caravane+le bucher "big bob" : la terreur dans toute sa splendeur!
-La quête de Doug: violent, excitant, haletant....grandiose!!!
Entièrement d'accord, ça permet aux spectateurs de se prendre d'affection pour la famille avec plus ou moins d'affinité et de nous heurter plus violemment à la terrible réalité. Cela permet aussi d'entraîner sur de fausses pistes en ce qui concerne les personnages et je trouve cela très judicieux!!!

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
wepland
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 36
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : vendredi13
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : rob zombie
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 31 Aoû 2012 - 10:02

KenShu a écrit:
Wepland:

Tes nombreuses critiques sont construites et bien expliquées, et je comprend ton point de vue...
mais là ou j'ai du mal a te suivre, c'est sur la réaction des personnages, en particulier celles du gendre, car il est en effet a des années lumières du "héros", ces réactions hésitantes sont donc logiques il me semble....et le fait qu'il se fasse avoir 2 fois, comme tu le dit, s'explique quand même du fait qu'il se retrouve seul face a une famille entière de dégénérés!




Salut Kenshu et merci pour le compliment. je fais toujours de mon mieux pour avoir des arguments les plus détaillés et explicites possible.
Je suis d'accord sur le fait que le gendre n'est pas un héro mais il est quand même guidé par la colère et l'esprit de vengeance donc je suppose qu'il part dans l'esprit de récupérer sa fille mais aussi de punir les salauds qui ont tués son beau père, sa belle mère et sa femme.
Alors bien sur je ne m'attend pas à ce qu'il agisse comme Rambo en flinguant à tout va (d'ailleurs difficile vu qu'il n'a pour seule arme qu'une batte).Mais je m'attendais à ce qu'il se montre plus punitif:

1/Quand il débarque il se planque quand le dégénéré avec l'appareillage sur la tête mais pourquoi il ne s'en prend pas à lui en l'assommant et en le tuant par la suite (je comprend que ca serait bruyant mais ca lui permettait de récupérer le fusil à pompe et se serait retrouvé mieux armé face au reste de la famille.)

2/Quand il rentre de la maison et qu'il va récupérer sa môme pourquoi il ne bute pas celle qui est en train de coiffer une poupée, c'est presque évident qu'il va se faire gauler en partant.En l'assommant et en l'achevant il aurait été tranquille.

3/le monstre sur la chaise qui regarde la Tv idem.On sent que le gars provoque pour le distraire, dit ne rien savoir alors pourquoi perdre son temps au risque de se faire avoir une seconde fois de suite bêtement.

4/Dans la bagarre dans la salle de bains, sans être un héro on vise forcément le coeur, les poumons non? pourquoi il lui plante le debris de batte dans le ventre.Plus tard, c'est flagrant de bêtise aussi comment il laisse trainer sa main pour se faire couper les doigts.(ca vous a pas choqué?)

Y a qu'après qu'il se métamorphose en héro en ayant l'intelligence de planter son pied et le finir avec le drapeau et la hache.Ensuite il décide finalement de se faire le premier qu'il a croisé à la pioche.

bon il est pas le seul à mériter des critiques: le gamin qui, à deux reprises, fait preuve d'une incapacité totale à tirer.encore la première fois ok, ils sont loin, il est choqué, il fait noir donc il gaspille les balles.Mais plus tard quand il retrouve le cinglé qui a pris la dépouille de sa mère, pourquoi diantre il ne lui colle pas direct un balle?A la distance où il se trouve faut vraiment être aveugle d'un oeil et manchot pour le rater.On pourrait mettre ça sur le compte de l'émotion de voir un cannibale je vous l'accorde mais, vu ce qu'il a subi et vu depuis le début du film, je pense qu'il est capable de gérer ça plus finement non?

bon je vais pas réécrire le film vu que si on corrigeais ce que je critique ca plomberait surement l'ambiance et le suspens mais bon c'est quand même des détails qui peuvent mettre la puce à l'oreille Razz


je profite aussi pour répondre à zabou donc désolé si mon post devient un peu long.

Citation :
Pour ma part cela ne m'a jamais dérangé, c'est pas parce qu'un homme est un flic ou ancien flic qu'il ne doit pas avoir de faiblesse, je pense qu'ici il se comporte comme n'importe quel homme perdu et terrifié face aux horreurs qu'il vient de découvrir. ce qui renforce l'atrocité de la situation, il a beau être préparé cela n’empêche pas de se faire avoir.
C'est pas la faiblesse qui me gêne mais la réaction.Comme tu le dit flic ou ex ne rend pas infaillible, super héro mais de là à canarder dans le noir je trouve ça étrange.Même sous la pression je suppose qu'un flic attendrait d'avoir quelque chose en visuel (enfin même sans être flic si on réflechit bien c'est bête de tirer dans le vide en gaspillant les maigres moyens de défense qu'on a en main.)


Citation :
Il me semble que les cris dans la caravane ne sont pas entendus ou tardivement, car ils sont masqués par les hurlements dehors et l'agitation autour du feu ...
C'est effectivement un point envisageable ma foi.


Citation :
Pareil que pour Big Bob, ce n'est pas parce qu'on est fils de flic qu'on sait mieux que quelqu'un d'autre gérer une situation telle que celle-ci, sa famille vient de se faire massacrer et violer, je trouve que sa réaction est normale. La panique s'est emparée de lui. Après je comprends que ça te choque mais pour moi ça fait partie de l'ambiance.
On revient un peu au même cas que big Bob sauf que c'est plus compréhensible vu qu'on a à faire à un ado paniqué.Seulement je pense que vu la situation c'est stupide de tirer en sachant inconsciemment qu'on va raté le but et donc gaspiller des balles surement précieuses pour plus tard (comme tu dis c'est pas du rambo donc y a pas de munitions illimitées et où on ne recharge jamais son arme).Mais je te l'accorde volontiers c'est surement la panique qui domine son comportement.

Citation :

Je ne pense pas que son but quand il arrive sur place soit de butter tout le monde, il veut juste récupérer sa fille avant tout, je pense qu'il essaie de prendre le moins de risques possible. C'est l'enchainement des choses qui fait qu'il en vient a tuer tout le monde. faut pas oublier qu'on est fasse à un film tendu et pas dans un Rambo avec un super héro prêt à tout flinguer...
Je comprend ta vision des choses et elle est la plus envisageable.Moi j'envisageais ça plus comme un expedition à la fois de sauvetage pour sa gamine mais aussi punitif pour le meurtre de sa femme.Je pensais que la colère prendrait le pas et je trouve qu'il reste étrangement stoique et organisé.Sur le fait je pense pas qu'on réagirait différemment mais d'un point de vue exterieur qu'est le notre on pourrait se dire: Il va récupérer sa fille mais le meilleur moyen de pas se faire poursuivre et capturer c'est de les éliminer un à un dès que l'occasion se présente. D'autant qu'en agissant ainsi on fait en sorte que cela ne se reproduise plus jamais pour personne (bon bien sur comme je le dit sur le coup je doute que ce sont des choses qui traversent l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 31 Aoû 2012 - 10:50

wepland a écrit:

Citation :

Je ne pense pas que son but quand il arrive sur place soit de butter tout le monde, il veut juste récupérer sa fille avant tout, je pense qu'il essaie de prendre le moins de risques possible. C'est l'enchainement des choses qui fait qu'il en vient a tuer tout le monde. faut pas oublier qu'on est fasse à un film tendu et pas dans un Rambo avec un super héro prêt à tout flinguer...
Je comprend ta vision des choses et elle est la plus envisageable.Moi j'envisageais ça plus comme un expédition à la fois de sauvetage pour sa gamine mais aussi punitif pour le meurtre de sa femme.Je pensais que la colère prendrait le pas et je trouve qu'il reste étrangement stoïque et organisé.Sur le fait je pense pas qu'on réagirait différemment mais d'un point de vue extérieur qu'est le notre on pourrait se dire: Il va récupérer sa fille mais le meilleur moyen de pas se faire poursuivre et capturer c'est de les éliminer un à un dès que l'occasion se présente. D'autant qu'en agissant ainsi on fait en sorte que cela ne se reproduise plus jamais pour personne (bon bien sur comme je le dit sur le coup je doute que ce sont des choses qui traversent l'esprit.
On est face à un homme qui n'aime pas la violence et qui vit tranquille pépère dans son petit monde et avec sa famille, je ne pense pas que la vengeance soit son but premier, pour moi elle vient en se confrontant aux personnes qui ont enlever sa fille : la récupérer pour moi est son but premier. Le massacre qu'il engendre à mon avis est malgré lui, il n'avait rien prévu.

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
wepland
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 36
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : vendredi13
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : rob zombie
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 31 Aoû 2012 - 10:58

De toute façon c'est un détail difficile à débattre tant chacun peut s'identifier au personnage et vouloir penser à sa place.Certains comme toi ma chère y verront simplement un père en quête de sa fille, d'autres comme moi, plus brut, y verront cette même quête mêlée à une envie de vengeance.

La tienne se tient plus vu son comportement plus tôt face aux armes. mais bon face à la peur, la colère tout est réversible: suffit de se souvenir de la fin où il n'hésite pas à se servir du fusil.
D'ailleurs y a que moi que ca choque de voir le dernier débile se relever après 3 décharges de fusil à pompe à faible portée? Je veux bien qu'il faut respecter le code du dernier grand frisson (comme le disait un personnage dans scream) mais quand même faut que ca reste dans le raisonnable. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 31 Aoû 2012 - 16:54

Par contre, je suis daccord sur le fait qu'ils n'entendent pas les cris provenant de la caravane, du a l'agitation autour du "bucher"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wepland
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 36
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : vendredi13
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : rob zombie
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 31 Aoû 2012 - 18:16

KenShu a écrit:
Par contre, je suis daccord sur le fait qu'ils n'entendent pas les cris provenant de la caravane, du a l'agitation autour du "bucher"

Je veux bien l'admettre sans soucis mon ami mais .....je suppose que quand une pauvre nana se fait violer elle doit hurler à la folie donc ca doit quand même s'entendre avec l'echo du désert et aussi surpasser le niveau des voix près du bucher .
En fait la vérité c'est qu'ils en avaient marre de la gamine qui passe son temps à bronzer en soutif alors ils ont voulu s'en débarasser en faisant mine de rien entendre. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidney Prescott
Jason Voorhees
avatar

Féminin
Nombre de messages : 172
Age : 34
Localisation : Woodsboro
Film d'Horreur préféré : Scream, et tant d'autres
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Wes Craven
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Lun 3 Sep 2012 - 13:09

Je ne vois pas ce que je pourrai ajouter de plus vu que le débat est déjà bien entamé Embarassed , mais j'ai vu ce film au cinéma pour la première fois et il m'avait "terrorisé" (ou plutôt marqué) vu le fait que c'est une famille tout à fait normale et banale (comme nous) qui part en vacances dans l'insouciance et plonge d'une minute à l'autre dans un des pires cauchemars que l'on ne pourrait imaginer.

Les pires scènes pour moi sont :
- Lorsqu'ils s'approchent du bébé
- Lorsqu'il tue la maman du bébé
- Le viol dans la caravane
- Le meurtre du chien
- Le papa brûlé sur le bûcher

Maintenant il y en a d'autres mais ce sont celles qui m'ont le plus marquer. Ensuite je l'ai acheté en dvd et revu plusieurs fois, et ça me fait toujours cet effet de "mal être" à regarder ces scènes-là en particulier, le reste ça passe, et je dirai même que je me réjoui quand le papa du bébé massacre ces gens Embarassed ! Voilà pour mon petit avis !

_________________

- - - Sidney Prescott - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.movie-a-voir.skyrock.com
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Mer 5 Sep 2012 - 8:32

Sidney Prescott a écrit:

- Le meurtre du chien
C'est en effet un moment brutal qui marque le début du cauchemar!! On comprend à cet instant que le film ne nous épargnera rien du tout !

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
wepland
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 36
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : vendredi13
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : rob zombie
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Mer 5 Sep 2012 - 10:46

J'aime pas cette mode de torturer les animaux dans ce genre de film: On a le chien dans la colline a des yeux, le chat dans the collector.
Par contre à part dans les gros trucs de tordus genre faux snuff comme serbian film ou august mortem on s'en prend au nouveau né.
Faut il croire que l'on peut flinguer un animal sans que ca choque le grand public mais faut surtout pas toucher au sacro saint enfant et à la maternité et que ca reste cantonner à l'underground pour un public particulier?

Moi ca me choque autant de voir tuer un animal qu'un gamin.
Je ne les place pas forcément sur un même pied d'égalité simplement j'estime que ca mérite autant de respect car c'est une vie tout simplement, que ca ressent des émotions (si!si! contrairement à ce que disent certains cons de psy le concept de sentiment existe chez les animaux sinon pourquoi des chiens feraient des kms pour retrouver leur maitre), la souffrance.
J'aimerais que la torture ne se fasse que sur des adultes dans les films (ou les ados eventuellement vu qu'ils sont assez cons pour aller b...ser au bord de lac où il y a un massacre annuel).
Bref j'arrête mon laïus (Bardot sort de ce corps) mais tout simplement je voudrais que ca evite de donner des idées à des gros tordus (comme tirer son chien en voiture sur 2km, eventrer son chien vivant) comme on en voit dans les faits divers ici ou en Europe de l'est ou aux USA
Ps: autant pour moi j'ai oublié une exception avec A l'interieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Jeu 6 Sep 2012 - 8:21

Citation :
Moi ca me choque autant de voir tuer un animal qu'un gamin.
je suis dans le même cas....la dernière "barbarie" en date qui me vient en tête concernant un bébé, c'était dans "je sais plus quel film", mais je me rappelle de la première scène ou une femme enceinte d'au moins 7 mois se fait piétiner violement le ventre....gniark!!!! splatsh!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wepland
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 36
Localisation : france
Film d'Horreur préféré : vendredi13
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : rob zombie
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Jeu 6 Sep 2012 - 10:54

C'est soir Serbian Film ou august Mortem underground
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 37
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    Ven 7 Sep 2012 - 8:23

Un petit rappel à tous, vous avez été pas mal à voter il serait temps de venir débattre ensemble du film du mois affraid

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux    

Revenir en haut Aller en bas
 
Film du mois Aout/Septembre 2012 : La Colline A Des Yeux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thème du mois de septembre : "les animaux"
» Swiss Fantasy Show - 29/30 Septembre 2012 Morges (CH)
» Poseidon Saint Cloth Crown (Septembre 2012)
» 15 et 16 Septembre 2012 a Gignac 34
» (Disney Event) Mickey's Circus du 7 au 9 septembre 2012 (Epcot, WDW Resort).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Divertissements :: Sondages - débats-
Sauter vers: