Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Hike

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: The Hike   Mer 2 Jan 2013 - 12:59


Réalisé par : Rupert Bryan
Scénario de : Ben Loyd-holmes, Rupert Bryan
Acteurs : Lisa-marie Long, Shauna Macdonald, Tamer Hassan, Barbara Nedeljakova, Ben Loyd-holmes, Zara Phythian
Année de production : 2011
Date de sortie en DVD/Bluray en France : 2 janvier 2013 (Emylia)
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Royaume-Uni
Saga : -

Synopsis

Une femme-soldat revenue d'Afghanistan où elle a vu mourir son petit ami au combat, retrouve ses quatre amies, lesquelles vont s'efforcer de la distraire. Elles décident de partir ensemble faire du camping sauvage dans un endroit pittoresque et isolé de la campagne anglaise. Sur place, les jeunes femmes rencontrent un trio de grimpeurs et se lient d'amitié avec ces garçons. Mais, la nuit tombée, la disparition d'une des filles va provoquer un début de panique. Les amies vont être obligées de compter les unes sur les autres pour retrouver leur camarade et s'efforcer de sortir en vie de la forêt...


_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Zabou
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8725
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The Hike   Mer 2 Jan 2013 - 13:06

Premier long métrage du réalisateur Rupert Bryan, The Hike qui nous vient du Royaume-Unis s’annonce comme un survival sauvage au casting alléchant. Dans le domaine les longs métrages ne manquent pas, et nous réservent parfois de bons moments de tension. The Hike saura-t-il effrayer et se démarquer ?

Une femme-soldat revenue d'Afghanistan où elle a vu mourir son petit ami au combat, retrouve ses quatre amies, lesquelles vont s'efforcer de la distraire. Elles décident de partir ensemble faire du camping sauvage dans un endroit pittoresque et isolé de la campagne anglaise. Sur place, les jeunes femmes rencontrent un trio de grimpeurs et se lient d'amitié avec ces garçons. Mais, la nuit tombée, la disparition d'une des filles va provoquer un début de panique. Les amies vont être obligées de compter les unes sur les autres pour retrouver leur camarade et s'efforcer de sortir en vie de la forêt...

Le survival est un genre qui rapproche le spectateur des protagonistes. Il est amené à prendre partie et à craindre l’issue de l’intrigue. Pour qu’il soit crédible le film doit se doter d’un bon casting et d’une pléiade de personnages attachants et persuasifs. Ici, c’est chose faite ! Les acteurs sont impliqués dans leur personnage et savent parfaitement véhiculer toute sorte de sentiments. On y retrouve avec grand plaisir des visages connus des fans de genre comme Shauna MacDonald (The Descent 1 et 2), Barbara Nedeljakova (Hostel, Children of the Corn: Genesis) et Tamer Hassan (Détour Mortel 3, The Reverend). L’expérience plane sur le film et cela passe par son casting.

Les personnalités de chacune des filles ont fait l’objet d’un travail méticuleux (c’est d’ailleurs confirmé par le making-of qui nous explique à quel point leur histoire était importante). Chaque fille a un vécu différent avec plus ou moins le caractère qui va avec, ce qui va influencer indirectement leur survie ou leur mort. Le groupe a été travaillé et l’on peut le comparer aux femmes présentes dans The Descent. La ressemblance est aussi accentuée par le drame familial que l’une d’elle vient de vivre. L’influence du film de Neil Marshall se ressentira d’ailleurs à plusieurs reprises, le huis clos des grottes en moins. Les plus attentifs d’entre vous remarqueront un petit clin d’œil avec une belle entrée de grotte et l’allusion à la spéléologie.

Avec des bases solides, The Hike se met donc en marche. Aidé par des inspirations britanniques bien pensées, le réalisateur nous entraîne dans un univers qui semble au départ idyllique et qui au fil du temps dégage un air menaçant. L’horreur s’installe dans le long métrage à vitesse surprenante, on passe de la soirée amicale et sympathique, à l’enfer pur et dur en quelques secondes. C’est là, une des forces du film qui réussit à prendre au dépourvu le spectateur qui pensait tout voir venir. S’enchaînent alors des scènes de poursuites, de tortures, de maltraitances et de tension ! Le cinéphile, tout comme les victimes, se sent pris dans une spirale diabolique.

Le rythme est soutenu et haletant, on ne dénote aucun temps mort jusque dans le final qui relance à sa façon l’intérêt du film. De The Hike, on ne pourra que regretter l’absence de moments terrifiants comme dans La Colline A Des Yeux par exemple. La peur est délaissée au profit d’une tension persistante.

Rupert Bryan signe avec The Hike, un survival efficace et surprenant, une aventure terrifiante en pleine nature : un peu à l’image de Détour Mortel, les redneck en moins.

3.5

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Billy Loomis
Modo
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3654
Age : 35
Localisation : Woodsboro (où dans le 59)
Film d'Horreur préféré : HALLOWEEN
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: The Hike   Jeu 3 Jan 2013 - 12:42

Un survival basique et assez référenciel, où l'on citera à l'aise The Descent et Eden Lake...
Une partie exposition un poil trop longue mais enrichie par de superbes décors, la photographie élève The Hike un cran au dessus de nombreux autre DTV !

Nos personnages sont à la hauteur, un joli casting féminin où les actrices ne se contente pas juste d'être belle à l'écran.
L'évènement déclencheur qui fera basculer l'histoire est plutôt bien amené, le reste du film est quant à lui réchauffé...

Un survival british qui n'a rien d'honteux, mais qui ne marquera pas non plus !

3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
KenShu
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 38
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: The Hike   Ven 4 Jan 2013 - 8:05

agréable à suivre et très efficace par moments: ce n'est certes pas le survival du siècle mais The Hike reste une belle surprise

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dandy Kaine
Lucifer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 29
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: The Hike   Lun 28 Jan 2013 - 17:08


Juste nul. Une bande de nanas qui vont faire de la rando, vu leur accoutrement, je me croyais avoir lancé un porno! Dans l'évolution de l'histoire avec des indices visuelle déciminé ci et la, c'est pas mal mais autrement c'est cata'. Horreur bas de gamme, mec con et stéréotypé, pareils pour les personnages féminins.
Au bout d'un moment, c'est lassant et le meilleur moment, le film éteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avragorn
Leatherface
avatar

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 40
Localisation : Perigueux (24)
Film d'Horreur préféré : Inferno
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Dario ARGENTO
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: The Hike   Mer 6 Fév 2013 - 8:33

Je l'ai regardé hier soir ...
Je suis assez déçu, je trouve le scénario trop banal et assez irréaliste. La psychologie des personnages est réduite au maximum ou sombre dans des lieux-communs (la guerre en Irak .... ça aurait pu être bien pour la psychologie de la fille, mais la façon dont c'est traité c'est vraiment minimaliste) ...
Le film n'en reste pas moins divertissant. Cela ne suffit pas cependant à en faire un bon film. Pour moi c'est une déception !

Ma note : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve
Candyman


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 30
Localisation : Nord
Film d'Horreur préféré : à l'intérieur
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: The Hike   Lun 22 Avr 2013 - 23:10

Cinq jeunes femmes décident de partir un week-end en camping dans une forêt paisible. le choix de cette activité n'est pas anodine, car l'une des jeune femme revient d'Afghanistan où elle était soldat et là-bas, elle y a vécu un traumatisme. A leur arrivée dans la forêt, les jeunes femmes font la connaissance d'un trio d'hommes venus là pour faire de l'escalade et tombe sur un autre trio composé d'un homme et de deux femmes qui ne leur semble guère sympathique. Pourtant les cinq jeunes femmes vont ne pense qu'à une chose : profiter de ce week-end pour s'amuser.

The Hike est une bonne surprise. J'ai déjà vu pas mal de film ces temps-ci qui se situent dans le même genre (The forest, the punishment) où on assiste à nos personnages qui vont faire du camping et le regrette bien vite.

Le premier atout de The Hike, c'est qu'il n'abuse pas du gore et des scènes sanglantes. C'est plus profond que ça, jouant davantage sur les peurs de nos héroïnes et de toutes femmes. Le sujet est d'ailleurs très glauque : le viol et la nécrophilie. Autant dire que peu de téléspectateurs se rueront sur ce film qui pourtant reste assez soft dans ce qu'il montre.

Visuellement on a donc quelque chose de plutôt crédibles et cohérent, une réalisation soignées et des acteurs qui ne surjouent pas. Le dénouement est intelligent et bien mené et beaucoup se diront que le film au final est surprenant.

En bref, un film très sympathique qui ne sera pas le film de l'année, mais nous offre un survival vif et bien mené.

3.5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Hike   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Hike
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Hike

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Survival - Road movie-
Sauter vers: